Programme du colloque international METTRE EN RÉCIT Enjeux des formes contemporaines de narration, les 15 et 16 mars 2018,   Université de Lorraine Campus du Saulcy, UFR ALL-Metz, salle A40

Programme du colloque international METTRE EN RÉCIT Enjeux des formes contemporaines de narration,  les 15 et 16 mars 2018,   Université de Lorraine Campus du Saulcy, UFR ALL-Metz, salle A40

JEUDI 15 MARS 2018:

08h30 :  Accueil

09h00 :  Ouverture du colloque par Jacques Walter, directeur du Crem et Sana Hadhoumi, présidente de l’AJC Crem
  09h25-10h45) :    Panel 1 : Éducation et techniques : renouvellement des formes narratives.

10h45 :  Pause

 (11h10-12h30)  :   Panel 2 : Des dispositifs narratifs : médias et arts numériques,

Miranda Dos Santos Cidicley (Université de Tours, France)
Quand les mises en série et en feuilleton sont au service de l’actualité
Manel Sammoud (Université de Sousse, Tunisie)
Les courts-métrages publicitaires Web : la complexité narrative en question
Françoise Chambefort (Université de Franche-Comté, France)
Data Art et mise en récit.

12h35 :  Pause déjeuner

(15h00-16h20)  :  Panel 3 : Influences des dispositifs numériques sur la narrativité au sein du jeu

Modératrice :   Hadria Khelifi (Université de Lorraine, France)

Béatriz Sanchez (Université de Lorraine, France)
Raconter la guerre, raconter la paix : la narration du conflit armé colombien au sein du jeu vidéo Reconstruction : la guerra no es un juego
Noémie Roques (Université Paris 13, France)
Influences des éléments visuels sur la narration dans le cadre d’une pratique ludique médiée :  le cas du jeu de rôle sur table dématérialisé

 16h25-16h45   :   Pause

16h45 : Intervention de Justine Simon (Université de Lorraine, France)
Analyse de narrations visuelles interactives sur les réseaux socionumériques.

19h00 :  Dîner

VENDREDI 16 MARS 2018

08h30 : Accueil

09h05-10h25)  :  Panel 4 : Récits numériques et témoignages

Modératrice : FATIMA ZOHRA FOURAR  (Université de Lorraine, France)

Yannick Kernec’h (Université Rennes 2, ATER Université Toulouse Jean-Jaurès, France)
Puissance de la narrativité vidéoludique : approche de la notion de lore.
Mirta Desnica (Université Paris 2 Panthéon-Assas, France)
Témoigner sur Twitter : la mise en récit de violences sexuelles et sexistes dans le mouvement « #balancetonporc »
Blandine Rousselin (Université Paris 2 Panthéon-Assas,  France)
La mise en récit hybride des troubles mentaux sur les plateformes numériques
Arnaud Bubeck (Université de Strasbourg, France)
La mise en récit de parcours d’errance chez des patients souffrant de comorbidité psychiatrique et addictive.

10h30 :  Pause

 (10h55-12h15)  :  Panel 5 : Entre Narration et action : Appropriation et adaptation des techniques du récit

Émilie Babuin (Université Claude Bernard Lyon 1, France)
Mise au jour des représentations sur les sciences et les techniques via la mise en récit : cas du dispositif ludique « Mène l’enquête »

Aurore Déramond (Université Toulouse Jean-Jaurès, France)
Le récit comme dispositif d’échanges. Enjeux de l’appropriation de formes de narration : le cas des auteurs de fanfictions du « fandom » de One Piece

Hadria Khelifi (Université de Lorraine, France)
La narration dans l’écrit universitaire est-elle limitée par le genre de ce discours ? Le cas du mémoire de fi n d’étude

12h20 :  Pause déjeuner

  (14h05-15h55) :  Panel 6 : Société et mémoire : construction/reconstruction narrative des identités individuelles et collectives.

Modératrice :  Merveilles Léoncia Mouloungui (Université de Lorraine, France)

Souad Bahri (Université d’Oran 2 Mohamed Ben Ahmed, Algérie)
Construction objective et subjective de la diégèse dans les récits hagiographiques racontés par les gardiens des mausolées

Oriane Piquer-Louis (Université Lumière Lyon 2, France)
Un ou trois récits : la médiatisation numérique de la fête des Lumières à Lyon en 2015

Marion Fournier (Université de Lorraine, France et Université de Leipzig, Allemagne)
Des mises en récit de soi sur le plateau de danse. Deuil et hommage chez quelques danseurs du Tanztheater

Géraldine Letz (Université de Lorraine, France)
La mise en récit en performance paralympique (2012-2016) :
de la spectacularisation à l’intégration

Oriane Piquer-Louis (Université Lumière Lyon 2, France)
Un ou trois récits : la médiatisation numérique de la fête des Lumières à Lyon en 2015
Marion Fournier (Université de Lorraine, France et Université de Leipzig, Allemagne)
Des mises en récit de soi sur le plateau de danse. Deuil et hommage chez quelques danseurs du Tanztheater

Géraldine Letz (Université de Lorraine, France)
La mise en récit en performance paralympique (2012-2016) :
de la spectacularisation à l’intégration

16h00:  pause

  (16h25-17h45)  :   Panel 7 : L’écriture littéraire à l’épreuve des nouvelles formes de mise en récit

Danielle Valla (Université de Lorraine, France et Université du Luxembourg, Luxembourg) « D’après une histoire vraie » de Delphine de Vigan ou le récit d’une écrivaine tourmentée

Cyril Delecraz (Université de Nice Sophia Antipolis, France)
Analyse du traitement narratif pour la mise en musique d’un roman. Exemple de Maria Republica, opéra pour 7 chanteurs, 15 musiciens et technologie (François Paris, 2016)

Fanny Siaugues (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, France)
L’hébergement de formes narratives dans l’Autofi ctif :
le cas de Lorsque je serai vieux d’Éric Chevillard

17h50-18h20 :   Discussion générale et conclusion du colloque

Accès au Campus de l’Île du Saulcy-Metz
Depuis la gare de Metz : prendre la ligne B du METTIS (MB)
direction Université Saulcy (environ 20 minutes de trajet)

Contacts
ajc-crem.univ-metz.fr – ajccrem@gmail.com
crem.univ-lorraine.fr