Séminaire sports et médias AJC Crem / Praxis

L’équipe Praxis du Centre de recherche sur les médiations et l’AJC Crem vous invitent à un séminaire conjoint qui accueillera les interventions de Natacha Lapeyroux et Géraldine Letz (doctorante, Crem). Discutant : Jean-François Diana

le mardi 29 novembre 2016
de 14h à 16h
salle G04
Campus Lettres et Sciences Humaines de Nancy

Programme

Représentations télévisuelles des sportives de haut niveau de 2005 à2015

Natacha Lapeyroux, doctorante en sciences de l’information et de la communication, ATER à l’IUT Nancy-Charlemagne

Les medias perpétuent l’hégémonie masculine dans le sport en sous-médiatisant le sport féminin à la télévision (Creedon, 1994). Par ailleurs, les médias ont tendance à reléguer les performances des sportives au second plan, alors que leur genre fait toujours l’objet d’une attention particulière, prolongeant l’essentialisation de l’organisation sexuelle dichotomique du sport (Messner, 2002).

Ces questions de représentations télévisuelles du sport féminin et de ses enjeux sont analysées dans le cadre de notre recherche doctorale, de manière diachronique sur une période de 10 ans, de 2005 à 2015, àpartir d’un corpus d’archives télévisuelles constitué à l’Inathèque. En étudiant les représentations émergentes sur les dix dernières années, on accède à la manière dont les sportives construisent conflictuellement la réalité à travers les « médiacultures » (Macé, Maigret, 2005).

Corps, appareillage et sport paralympique : du moi morcelé au super-héros

Géraldine Letz, doctorante en sciences de l’information et de la communication

Notre travail propose d’interroger la construction médiatique de la figure de l’athlète prothétique paralympique. Depuis deux olympiades, la symbolique du super-héros s’est clairement développée, formant un modèle d’uniformisation. Par la pratique du handisport de haut niveau, le morcellement identitaire engendré par l’amputation se voit reconfiguré et réincarné à travers l’hybridité. Le sportif mi-homme, mi- machine dépasse les limites du corps naturel et se déploie dans un champ pluridisciplinaire qui dépasse le cadre du sport, interrogeant ainsi la norme et le rapport à la différence au sein de notre sociétémoderne.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *