Synthèse de la communication de Fourar Fatima Zohra : Education et écrans : enjeux et interactivités du Webdocumentaire

 

Education et écrans : enjeux et interactivités du Webdocumentaire

Fourar Fatima Zohra

Université de Lorraine, 57000 Metz

 

Résumé

Nous vivons une époque de l’immédiateté et sans trop d’efforts, dans un monde où l’esprit critique se heurte à une quantité d’informations qui dépasse toute capacité humaine. A cela s’ajoute l’évolution rapide des nouvelles technologies et des médias qui ont intensifiés cette culture dite juvénile et même généré de nouvelles pratiques culturelles chez les jeunes qui se reconnaissent sous une culture commune très diversifiée. L’arrivée des webdocumentaires s’insère dans un paysage médiatique caractérisé par des changements dans le mode de consommation des médias (JENKINS, H ; 2013),  alors que le lectorat de la presse écrite continue à baisser inexorablement, la télévision a progressivement cédé sa première place à l’internet en termes de temps passé devant l’appareil récepteur chez cette nouvelle génération. Pour autant, « l’information n’est pas le savoir » comme l’affirme (SERRES, M ; 2012)[1], cette nouvelle culture a bien entendu un but en soi, celui de se distinguer des autres générations, et de socialiser avec les pairs dans son territoire privé. C’est pourquoi, les jeunes sont toujours à l’affût des nouveautés auxquelles ils doivent avoir accès rapidement dans ce monde encore souvent qualifié de virtuel et qui est pourtant bel et bien réel pour les jeunes de nos jours (HEIDT ; 1981, 56), parfaitement capables de s’adapter et d’évoluer dans ce nouveau contexte mondial connecté en permanence et source de potentialité pour l’humanité. Cependant, le rapport de ces jeunes apprenants aux écrans a été très largement étudié au cours des dernières années (François, P.-O ; 2012) ; (TOSTI, D. T, BALL, J. R ; 1969. Op. Cit, HEIDT ; 1981) ; (CLARK, R. E ; 1975) ; et autres, notamment en raison du développement croissant d’internet, ainsi les comportements étudiés s’avèrent être en rapide mutation, suivant en cela les évolutions techniques qui développent de nouveaux usages et de nouveaux services.

 

 

Dans cette proposition alors, on doit s’interroger d’une part, sur la contribution qu’elles pourraient apporter ces nouvelles technologies à l’enseignement – apprentissage des apprenants et le web documentaire comme inter-monde ?, d’autre part, pouvons nous envisager le webdocumentaire comme un média éducatif ? Et qu’en est-il aujourd’hui les propositions audiovisuelles documentaires sur le web ?

Ensuite, notre objectif est de montrer que les apports de ces nouvelles technologies sont nombreux et se manifestent fort lors de la mise en place de projets de classe motivants et valorisants[2], intégrés à des projets de communication authentique et que cette innovation interpelle des pratiques et de nouvelles méthodes exigeant aussi la prise en considération des aspects psychologiques et comportementaux et qui donnent lieu selon (PEDON, E ; 2013) à « une production multiforme, protéiforme, qualifiée d’exploratoire, de tâtonnante, d’innovante, d’expérimentale », entre autres, dans l’environnement numérique, ces pratiques se qualifient comme un « nouveau dispositif de médiation en ligne de l’information » et dans le paysage culturel et artistique, elles se caractérisent comme une « œuvre interactive à la frontière entre reportage d’enquête et documentaire ».

Ces propos sont étayés par une enquête descriptive et analytique (un public distinct sur un même territoire) en Algérie –lycée Ali Nmeur –Batna–, fin du mois d’avril 2015, et ceci par le biais de deux questionnaires destinés aux élèves et aux enseignants du cycle secondaire de tous les niveaux et de toutes les filières (scientifiques et littéraires), dont l’objectif est de montrer le rôle de cette éducation aux médias  et la réception des documentaires inter-mondes dans l’enseignement-apprentissage afin d’accompagner  ces « œuvres audiovisuelles innovantes » (CHATELET, C ; 2016) qui intègrent les spécificités de l’internet et des nouvelles technologies dans leur démarche d’enseignement-apprentissage et de diffusion, par exemple (Arte, France 5, France 24, Canal+, qui expérimentent l’éditorialisation du webdocumentaire).

A cet effet, la vitesse des changements qui affectent nos sociétés a terriblement augmenté ces dernières années. L’actuelle mondialisation, fruit des formidables progrès technologiques, des transports et des télécommunications, s’accélère sans cesse (FONKOUA ; 1997). C’est un phénomène irréversible et incontournable, et dans ce contexte, nous ne concevons pas les citoyens d’aujourd’hui, ni ceux de demain, fermés dans leur petit univers casanier, éloignés des autres et du reste du monde, mais il faut apprendre à jouir des possibilités de communication infinies dont nous disposons à présent et penser que peut être ces nouveaux médias et cette interactivité associée aux technologies présentent une très importante opportunité pour moderniser les systèmes éducatifs et réactualiser par la suite de nouvelles pratiques pédagogiques.

Mots clés : Education ; Générations ; Webdocumentaire ; Pédagogie; Médias

 

Références bibliographiques

BASQUE, J, ROCHELEAU, J et WINNER, L. 1998. Une approche pédagogique pour l’école informatisée.

CHATELET, C. 2016.  « Webdocumentaire, documentaire interactif, idoc, jeu documentaire… Les enjeux des « nouvelles » formes audiovisuelles documentaires », Entrelacs. Disponible sur : http://entrelacs.revues.org/1704 [consulté le 29 janvier 2017].

DEVAUCHELLE, B. 1999. Multimédiatiser l’école: Enseignement et formation à l’heure numérique, Pédagogies pour demain.

FONKOUA, P. 1997.  Les TIC pour les enseignants d’aujourd’hui et de demain, Paris.

HEIDT, Erhard. U. 1981.  La taxinomie des médias, in Communication, 33, pp. 51-74

JENKINS, H. 2013.  La Convergence culturelle, Nouveaux Médias, nouveaux publics, Armand Colin.

LAROSE, F, GRENON, V, LAFRANCE, S. 2002. Pratiques et profiles d’utilisation des TICE chez les enseignants d’une université. In Guir, R. Pratiquer les TICE, former les enseignants et les formateurs à de nouveaux usages. Ed. De Boeck.

LEBRUN, M. 2002. Des technologies pour enseigner et apprendre, Paris, De Boeck, 2eme édition.

PEDON, E. 2013. Le web documentaire : dispositifs et enjeux d’une pratique médiatique en devenir.

RONDOT, F. 2013. Qu’est ce qu’un webdocumentaire ou webdoc ? Disponible sur : http://www.franck-rondot.com/webdocs-webdocumentaire/presentation-webdoc.html [consulté le 27 janvier 2017].

[1]SERRES, M. 2012. Petite poucette, Editions le Pommier, Collection, Manifestes.

[2] Un nouvel environnement techno-pédagogique est en train de s’imposer dans les établissements scolaires notamment en Algérie à partir du moyen (collège), voir (FERADJI, L, HOCINE, N ; 2009)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *